- Etre sage femme-

1/LE METIER, LES COMPETENCES 

La profession de sage-femme est une profession médicale spécifique réglementée par le code de la santé publique et le code de déontologie des sages-femmes.

 

La sage-femme est une spécialiste des grossesses normales.

Elle suit les femmes enceintes dont elle a la charge, du diagnostic de la grossesse jusqu’au jour de l’accouchement.

Au fil des mois, elle anime des séances de préparation à la naissance (exercices de relaxation, sophrologie, yoga…), prescrit et effectue tous les examens nécessaires. 

Responsable du déroulement de l’accouchement, c’est elle qui pose le diagnostic du début de travail, dont elle suit l’évolution.

Aidée de technologie de pointe (monitoring, échographie…) la sage- femme doit agir très vite pour faire appel au gynécologue-obstétricien ou au chirurgien.

Après l’accouchement elle s’occupe du nouveau-né, vérifie qu’il soit en bonne santé et accompli les gestes de réanimation si nécessaire. Elle surveille aussi le rétablissement de la mère, puis la conseille sur l’allaitement et l’hygiène du bébé. 

La sage-femme peut aussi assurer le suivi gynécologique (prescription de contraceptifs, pose de stérilet et implant…) et la rééducation du périnée.

L’activité de la sage-femme ne se limite pas à des gestes techniques : elle a aussi un rôle relationnel très important. Elle doit s’avoir expliquer à la future mère comment vont se dérouler les étapes successives, la rassurer et associer le père à ce moment important.

 

Mais le rôle de la sage-femme ne se limite pas à la grossesse. 

La sage-femme a aussi les compétences nécessaires  pour assurer au quotidien le gynécologique des femmes (contraception, diagnostic de grossesse, rééducation périnéale, IVG médicamenteuse)… qu’elles aient été enceinte ou non. 

Le saviez-vous
?

Un diplôme d’état de sage-femme est obligatoire pour exercer cette profession et devenir sage-femme.

 

Il est délivré après 5 années d’étude qui se composent de la manière suivante : une première année commune aux études de santé (PACES) en université, accessible après le bac (BAC Scientifique de préférence), cette première année se termine par le concours très exigeant de médecine (commun à tous les étudiants de médecine et dont les résultats sont régulés par le « numérus clausus »).

Une fois le concours réussit la formation dure 4 ans dans une école de sage-femme agréé. Deux cycles de 2 ans, où alternent cours théoriques, enseignements pratiques et stages. Les cours dispensés y sont très variés : pédiatrie, physiologie, éthique, droit, obstétrique, psychologie, anatomie, étude des pathologies et des grossesses à risque, gynécologie… 

Coordonnées de votre sage femme

Céline RUMI, sage femme

19 rue ramey, 75018 Paris

Du lundi au dimanche 

9h -21h

06 10 33 91 58