- PELVIMOTION-

Pourquoi ce projet PELVIMOTION®, et comment est-il né ?

Depuis près de 12 ans j’accompagne les femmes, et les couples dans la préparation de leur accouchement. 

Je me suis énormément formée aux différentes méthodes de préparation qui existent et je propose de multiple méthode : « De Gasquet », préparation à l’accouchement classique, yoga prénatal , Pilates prénatal(s), danses prénatales…

J’observe depuis quelques années, que chacune de ces méthodes apportent des bienfaits différents et complémentaires durant la grossesse et l’accouchement, et qu’un point commun réunit toutes ces pratiques : le bassin et ses mouvements. 

 

Mes patientes choisissent souvent que une de ces préparations, ce qui limite le champ d’action que toutes ces méthodes peuvent proposer si elles sont réalisées dans leur intégralité. 

J’ai donc décidé de me servir de toutes ces compétences et de proposer une méthode qui réunit toutes ces pratiques, en me focalisant sur le bassin et ses mouvements au centre de la mécanique obstétricale, afin que cette  préparation soit la plus complète possible.

Organisation du PROGRAMME :

  • 1 cours pratique en couple : mouvement à 2, massage, acupressions

  • 1 consultation individuelle : montrer et apprendre les étirements de fibres périnéales

  • 2 cours de yoga prénatal minimum

  • 2 cours de danse prénatal minimum

Une plaquette complète vous sera remise à la suite du programme résumant l’aspect théorique

(photos explicatives inclues).

Pour plus d'infos

Durant la grossesse

1) Pouvoir redonner de la mobilité au bassin en perpétuel changement durant la grossesse. 

En effet ce dernier subit de nombreuses modifications dues aux hormones 

*les ligaments s'étirent 

*les muscles se relâchent

*les mouvements intrinsèques du bassin sont importants (ouverture de plusieurs cm) 

 

Tous les exercices de danse et de yoga (qui agissent différemment sur le corps et les muscles) vont avoir des impacts positifs sur la grossesse ses maux et ses changements.

2) Agir sur le périnée .

Remuscler les fibres périnéales durant la grossesse, et pouvoir leur apporter souplesse et élasticité pour le jour de l'accouchement. 

 

3) Augmenter sa capacité pulmonaire et travailler son cardio

 

4) Travailler la détente et le lâcher prise 

Femme enceinte rester en forme

1) Connaître les positions antalgiques, afin de mieux gérer les contractions 

 

2) Associer respiration et mouvements : essentiel afin de ne pas se laisser dépasser et de prendre une attitude apnéique délétère pour la gestion des contractions 

 

3) Laisser le bassin bouger au rythme de la descente du mobile fœtal.

 

La connaissance et la conscience du corps permettront de mieux comprendre les sensations le jour j et donc d'accompagner le bébé au mieux  avec des mouvements correspondants à sa descente. 

 

4) Donner une place centrale au coparent 

L'apprentissage de massages, de points d'acupression, de positions et de la respiration à 2 permettront à l'accompagnant d'avoir une place active et centrale. 

PELVIMOTION.png

Durant l'accouchement